En écoute : Love Supreme, le nouveau bambin du label Animal 63



Le label Animal 63 (Believe) nous avait déjà gâtés avec le premier album de The Blaze, Dancehall, et Bisous de Myth Sizer. Aujourd’hui, il dévoile le premier EP de leur nouveau protégé : Love Supreme. Ne vous fiez pas au nom du duo, il ne s’agit pas d’un tribute à Diana Ross (Oui, c'est "The Supremes") ni d’une nouvelle opération de communication de la marque de vêtement, mais d’un hommage à l’album de John Coltrane. Ici, on caresse les nuits de Paris en douceur avec des sonorités empruntées à la nu-soul. Joseph Morice et Kenzo Roz offrent un disque qui sait aller à l’essentiel - vous l’aurez goûté en une petite demi-heure (raison de plus pour s’y mettre). La voix de Joseph vous murmure à l’oreille tout en légèreté. Vous serez transporté dans un bar à l’ambiance art nouveau avec "Ain’t No Remedy", vous rencontrerez autant d’instruments acoustiques que de l’électronique lors de "Beauty", puis découvrirez un joli moment pop ("From These Restless Hours"). Si le morceau "Love Feelings" vous dit quelque chose c’est simplement qu’il n’est pas inédit car il est sorti en 2017 avec comme nom d'artiste Djib Mo.

En bref, laissez-vous bercer en attendant la suite (qui s’avère prometteuse - phrase toute faite, mais si représentative de la réalité). 

En écoute : 





Commentaires