Little Simz à la Bellevilloise, déjà tout d’une grande


Crédit Photo : Monsieur-Robs / Little Simz @Gaité Lyrique

Par Monsieur-Robs

Une chose est sûre, le 3 mai dernier, c’est à la Bellevilloise qu’il fallait être. Vous auriez pu y (re)découvrir l’univers de Little Simz, une jeune rappeuse britannique de 24 ans, venu se livrer pendant plus d’une heure. 



Nous sommes en août 2016 quand nous avions vu Little Simz pour la première fois sur scène. Alors à peine âgée de 22 ans, nous étions tombé sous son charme. Un intérêt confirmé lors du MaMA Festival de 2017 ou elle avait enflammé la Gaîté Lyrique.
Même effet ce jeudi soir à la Bellevilloise pour un show bien à elle. A son entrée, c’est son swag sans fin qui nous attrape, cette attitude unique et folle qu’on aime. Accompagnée par son DJ et un vrai music band, la demoiselle va nous souffler pendant une heure trente.  Comme à son habitude, Simz rappe plus vite que son ombre ; un flow acéré pour y raconter son passé, le monde qui va mal, l’espoir ; appuyé par des beats sombres et lancinants. Cette fois, par contre, le band composé d’un batteur, d’un bassiste et d’un pianiste donne un aspect presque jazz au show et offre une nouvelle dimension artistique à la performance.




Un spectacle à part entière où l’on se prend à danser, à fermer les yeux et à penser que Little Simz a bien tout d’une grande.

Commentaires

Articles les plus consultés