[REPORT] Aliocha séduit la Boule Noire

Le Franco-québécois est passé par la scène de la Boule Noire lors de son passage à Paris. Une salle intimiste pour un concert convivial. 




Dans une ambiance chaleureuse, le jeune homme entre en piste en compagnie de ses musiciens. Le public est ravi de pouvoir découvrir l'artiste entouré après son passage seul avec sa guitare au festival Fnac Live. Venu défendre en live son album Eleven Songs, Aliocha est surprenant dans ce nouvel exercice.Sa timidité semble être restée devant l’Hôtel de Ville de Paris, ce soir de novembre l’interprète est à l’aise sur scène et offre des moments tantôt berceurs tantôt frétillants (bien que "Sorry Eyes" aurait pu faire plus crier les guitares). 

L'humour au rendez-vous 
Charlotte Cardin le rejoint pour un titre inédit et reste en interpréter un second, l’assistance est sous le charme de la Québécoise en l’espace d’une partition. Les interludes permettent à chacun de découvrir Aliocha sous un autre jour, les traits d’humour ne manquent pas et font réagir la salle qui ne cache pas son sourire. Sa famille présente à la Boule Noire offre un moment intime permis par la taille de salle. Le public est heureux de partager ce moment privilégié avec l’artiste ! 

Un concert réussi pour le jeune franco-québécois ! CBB n’a qu’une hâte : découvrir la suite pour le plus jeune de la fratrie Schneider. 

Commentaires

Articles les plus consultés