[REPORT] Les dix ans de Tsugi

Tsugi fête cette année ses 10 ans. Un anniversaire célébré en grande pompe pendant une journée entière avec, on peut le dire, de jolies surprises musicales à la clé. Monsieur-Robs s’est glissé à l’Acte 4 pour la clôture au Trabendo. 




Nous profitons des dernières lueurs du soleil sur la jolie terrasse du Trabendo
quand DBFC entre en scène. Les quatres garçons régalent le public encore clairsemé d’un univers qui glisse du rock à la pop en passant par l’électro 80’s. La tracklist n’a pas toujours de grande logique mais c’est vitaminé à souhait, idéal pour lancer cette soirée festive.


Crédit Photo : Monsieur-Robs

Nous avions parlé de François & the Atlas Moutains en 2011 dans l’une de nos LOVE MACHINE, c’est dire notre plaisir de pouvoir le voir enfin sur scène. Petit par la taille mais grand par le talent, c’est ce qui pourrait résumer ce groupe. François Merry et son groupe livre une prestation d’une dream pop-rock tout à fait unique, portée par des textes (en français, s’il vous plait !) tout aussi planants. L’amusement se fait tant sur scène que dans le public, un joli moment dans les montagnes.

Crédit Photo : Monsieur-Robs 
Et finalement...La salle est plus que comble lors que les jeunes garçons de Paradis montent sur les planches du Trabendo. Nous les avions découvert en live au Plan (Ris Orangis) il y a maintenant quelques mois, et nous les avions trouvé bien timide. Cette timidité semble avoir quitté quelque peu la belle bande, plus à l’aise avec le public ce soir. La pop synthétique fait immédiatement danser la foule, qui semble d’ailleurs constitué de beaucoup de fans de la formation. Plus d’une heure de show ou les titres “Toi & Moi” ou “Mieux que tout” résonnent comme des hymnes pop intemporels à travers le Trabendo.


J’ai envie de dire, MERCI TSUGIIIIIIII.


Monsieur-Robs

Commentaires

Articles les plus consultés