[REPORT] Aluna George & Charli XCX @Elysée Montmartre

L’évènement pop du vendredi 25 novembre se passait à l’Elysee Montmartre. Organisé par le Volkswagen Garage Sound, la soirée propose un showcase d’AlunaGeorge suivi de Charli XCX, deux nouvelles pointures de la pop internationale. Un moment que Monsieur-Robs ne voulait pas rater.




AlunaGeorge, entre gêne et grâce.
Alors qu’elle venait d’annuler une tournée internationale et qu’il semblait difficile de pouvoir voir performer la chanteuse, AlunaGeorge faisait office de première partie à l’évènement. Vêtue d’un crop-top noir et d’un ensemble transparent rose, la demoiselle arrive sur scène alors que l’ambiance reste encore plutôt calme. Déjà titulaire de quelques tubes, la chanteuse va enchaîner les titres et faire danser le public de plus en plus motivé.


Une voix unique, puissante et maîtrisée, c’est ce qui peut qualifier AlunaGeorge, qui ne s’appuie que très peu sur la bande son et nous gratifiera de quelques envolées vocales incroyables. Mais, malgré une bonne attitude, un déhanché sensuel et quelques sourires échangés avec le public, la demoiselle ne semble pas très à l’aise sur scène. Lunettes fumées sur les yeux, le regard fuyant et le visage souvent tourné sur le côté, elle montre assez peu d’entrain à faire plus que de chanter.

C’est probablement la raison de l’arrêt de sa tournée et c’est dommage ! On se souvient pourtant d’un passage de la chanteuse au YoYo il y a quelques années et elle semblait beaucoup moins bloquée. Le titre « I’m in control », tube mondial de cet été, va quand même déchaîner le public et ravir la demoiselle. Pour les fans de pop aux influences électroniques, c’est évidemment une artiste à découvrir.




Charli XCX, diva pop sans gêne.
Elle était la star de cette soirée. Depuis maintenant trois ans, Charli XCX fait vibrer le public mondial avec une pop dark globalement taillée pour les charts. Les succès « Break the Rules », « Boom Clap » et le récent « After the Party » sont déjà des hymnes, il fallait donc voir ce que la demoiselle valait sur scène.

Alors que XCX s’affiche en géant sur l’écran, l’artiste entre sur scène et le public semble entrer dans une transe immédiate. Le moins qu’on puisse dire, c’est que Charli XCX n’a pas froid aux yeux et froid tout court : vêtue d’une jupette d’écolière et d’un haut de maillot de bain ne couvrant pas grand-chose. A l’inverse d’AlunaGeorge, la chanteuse est très à l’aise sur scène : danses suaves voir sexuelles, montées sur le booth de sa djette, gorgées alcoolisées à répétition, elle sait faire le show et les fans semblent suivre le mouvement.

Il faut l’avouer, le spectacle est efficace, mais les efforts vocaux de la demoiselle laissent quant à eux à désirer. S’accompagnant peut-être un peu trop du pre-recorded (playback donnant l’effet du live), la chanteuse gagnerait en crédibilité à chanter un peu plus. Surtout que sa voix semble être tout à fait remarquable.



Volkswagen Garage Sound, l’évènement pop qu’il ne fallait pas manquer.
Les deux artistes de la soirée ont donc délivré des performances différentes et pourraient presque, sans le savoir, apprendre l’une de l’autre. L’évènement, organisé par Volkswagen Garage Sound, est cependant une réussite et semble avoir ravi les quelques centaines de chanceux présents ce soir-là. On notera d’ailleurs la présence du meilleur photo-call jamais vu : un groupe de musique, le public pouvait donc se prendre, le temps d’une photo, pour une rockstar. 


Monsieur-Robs

Commentaires

Articles les plus consultés