[MUSIQUE FREAK] La rentrée de Monsieur-Robs


L'été s'achève, il fait bien moche dehors. Mais comme tous les ans, la rentrée est forte en émotions musicales pop. Monsieur-Robs nous propose les petites nouveautés des divas qu'il aime tant. 






Qu'on l'aime ou non, Lady Gaga n'a pas son pareil pour étonner la pop culture. L'an dernier, elle sortait un album de standards de jazz avec le crooner Tony Bennett, ce qui lui vaudra un Grammy Award et plus d'un million d'exemplaires vendus. Elle dévoile cette semaine "Till it happens to you", une balade lancinante qui dénonce le viol dans les universités. La chanson, écrite par Diane Warren (Beyoncé, Christina Aguilera) pour le documentaire "The Hunting Ground" qui traite de ce sujet, s'est dévoilée dans un clip aux images choquantes qui pourrait réveiller les mentalités.



L'autre retour inattendu, c'est Beyoncé, reine des abeilles, qui l'opère avec succès. Il ne s'agit pas d'un single de la diva mais bien d'un featuring. Il s'agit du titre "Running Lose it all" produit par Naughty Boy et partagé avec le chanteur Arrow Benjamin. Une petite mid-tempo entre piano-voix, R'n'B et beats électroniques d'une efficacité incroyable. A découvrir également un clip majestueux qui présente un ballet sous-marin entre deux apnéistes français, poétique à souhait.



Cette rentrée, c'est également l'occasion de voir le retour de la désormais invisible Sia qui dévoile "Alive" dans la même veine que ses précédents morceaux. Le titre, qui avait à l'origine été écrit pour la chanteuse Adele, n'est pas sans rappeler "Chandelier", son plus gros tube à ce jour. Cette production pop aux ondes électroniques met une nouvelle fois en valeur la voix éraillée de la chanteuse, grâce aux couplets sobres et à des refrains puissants. Cette chanson annonce l'arrivée de son nouvel album "This is Acting", qui succédera au succès planétaire "1000 forms of fear".



On termine avec la plus américaine des divas françaises. La décadente Christine and the Queens dévoilait en ce début du mois de Septembre le titre "No Harm is Done" en featuring avec le rappeur Tunji Ige. Plus urbaine que ses précédents titres et chanté entièrement en anglais, cette production est le premier single de l'épopée américaine de la chanteuse. Son clip, lui, reste dans la veine sobre et visuelle de Christine et nous propose des chorégraphies toujours aussi travaillées et uniques. 



Monsieur-Robs

Découvrez aussi : 

Commentaires

Articles les plus consultés