[Monsieur-Robs] REPORT : Tunnel du 30.05.15


Pour la nouvelle édition du désormais célèbre TUNNEL, les organisateurs ont voulu gâter les adèptes de musique électronique. Une programmation pointue et surtout 100% live et la découverte des projets artistiques des artistes de la soirée. Trois quarts d’heure de trajet pour une experience réussie selon notre oiseau de nuit, Monsieur Robs.




Villa schweppes



Bienvenue à Poudlard.
Muni d’une brochette d’amis de tout âge et de ma fidèle acolyte, je suis arrivé sur place un peu avant une heure. Passant les obstacles tickets / vigile avec brio, je découvre l’entrée du tunnel. Dédale de pierre éclairée à la bougie et animée par les instrumentales classiques de Raffaele Attanasio qui nous transporte immédiatement dans un univers transcendent. Cinquante points pour la maison TUNNEL !


Bienvenue au bal masqué.
Une deuxième surprise arrive lors de notre passage au vestiaire. Un masque blanc est remis à chacun d’entre nous, hommage au masque de l’allemand Redshape pour un bal électronique fantômatique des plus fous. Avant même d’entrer dans le véritable tunnel sonore, nous découvrons dans l’une des galeries (non, pas celle des toilettes, celle d’après !) le projet vidéo “T.I.M.E” de Viken Arman sur le génocide Arménien ainsi qu’une exposition sur le voyage en cargo dans l’Atlantique nord du quatrième artiste de la soirée, Molécule. Nous sommes gâtés, ohé ohé.


Bienvenue au TUNNEL.
Le périple artistique s'achève (ou commence) lorsqu'on entrons dans le tunnel ou les réverbérations sonores nous mettent encore plus en ambiance. Que ce soit la tech old-school de Redshape, les beats organiques de Raffaele Attanasio, la dub hypnotique de Molécule ou les sonorités minimales du béau Viken Arman sauront rendre l'événement aussi dingue que sur le papier. Un tunnel rempli par une jeune génération avide de nouvelles sensations musicales et d'une peuplade plus mature (je m'y inclus dorénavant) venue voir les courbes du Tunnel et juger les plus jeunes (j'y m'y inclus également) s'enivrer... Et s'enivrer avec eux.

Résumons cette soirée comme transpirante et transcendante, la sortie du TUNNEL se fera à l'aube, plein de belles ondes synthétiques dans la tête.


Monsieur-Robs

Commentaires

Articles les plus consultés