[Monsieur-Robs] REPORT : Jessie J @Trianon

Jessie J @ Trianon, 5.2.15

Dans une vie de pop-addict, il est de ces artistes que l’on se doit de voir une fois dans sa vie. Dans celle que vit actuellement Monsieur Robs, on compte parmi les « already done » Lady Gaga, Beyoncé et Justin Timberlake. Mais Jessie J manquait à l’appel. Grâce à un concert privé organisé par la marque HP, notre pop-rapporteur a pu compléter sa liste.  Pour CBB, il nous parle de l’artiste qui a déjà marqué la pop et  revient sur l’événement.





WHO YOU ARE, Jessie J ?
En 2010, le monde de la pop, déjà bien encombré de vocalistes à la pelle, découvre la fabuleuse Jessie J. Du haut de ses 22 ans, la bombe britannique balançait l’entrainant Price tag et grimpait dans les charts. Après le carton plein de son premier album Who you are et malgré l’échec plombant du second Alive, la belle n’a pas lâché l’affaire en sortant Sweet Talker, fin 2014. L’album ne fait pas de vagues dans les classements mondiaux, mais le single Bang Bang, partagé avec Nicki Minaj & Ariana Grande permet tout de même à Jessie J de poursuivre son chemin. Et de passer par Paris pour régaler ses fans.

Forget about the PRICE TAG 
C’est la marque d’outils informatiques HP qui, pour promouvoir son nouvel outil de musique en ligne, organisait ce concert au Trianon. Concert privé oblige, les invitations étaient récupérables uniquement via des concours radio et web. Heureux gagnant de 4 places, j’ai eu la chance de vivre l’expérience #HPConnectedMusic avec la chanteuse, le tout diffusé en streaming pour les malheureux qui n’assistaient pas au concert. Pauvres enfants.



She’s working on her MASTERPIECE  
Les lumières s’éteignent et une silhouette sculpturale s’élève du fond de la scène. Alors que les premiers accords retentissent, la voix transcendante de Jessie J s’évade dans la salle et le show commence. Vêtue d’une culotte taille haute pailletée et d’un t-shirt à l’inscription « PARIS » puis d’un crop-top brandé « BANG BANG », la belle anglaise, plus sexy que jamais, va enchaîner les tubes. De Pricetag à Masterpiece, la chanteuse fera du bruit dans le Trianon.

 BANG BANG into the Trianon 
Jessie J, dont la voix puissante et aiguisée n’est pas sans rappeler la diva Aguilera, ne faillira pas à son titre d’ « entertainer ». Sur un fond discographique varié mêlant pop, rock, balade, électro, hip-hop et soul, la brune enchantera le public (et moi avec) de ses envolées vocales et ses mouvements de bassin ravageurs. Beaucoup trop court au goût de tous, le showcase se terminera sur le désormais tubesquissime Bang Bang et sur le départ, bouquet de fleurs à la main, de la belle Jessie J.

Pour voir ou revoir le live de la belle Jessie, c'est par ici !


Monsieur-Robs

Commentaires

Articles les plus consultés