REPORT : Big Bang Theory @Chalet de la Porte Jaune



Vendredi 29 novembre, 1h au Chalet de la Porte Jaune 

Nous promenant dans les bois pour rejoindre le Chalet de la Porte Jaune, nous entendons les premiers cris et bruits de scooter à quelques mètres de l'arrivée. Une foule grandissante s'empare du Chalet, le temps de récupérer notre sésame avant de rejoindre l'entrée, nous tombons sur des maquilleurs qui nous tatouent d'une fleur ou d'un coeur à la peinture orange fluorescente. La musique se fait entendre d'ici ou là, nous ne savons plus où donner de la tête mais quelques épreuves nous attendent avant de rejoindre les corps dansants de la Big Bang.

Après l'attente pour les toilettes, nous devons récupérer une carte "my bee" que nous devons charger par CB ou espèces afin de se procurer les quelques breuvages des différents bars. Un système nous rappelant les tickets boissons que l'on retrouve toujours au fond du sac le lendemain matin, la consigne de 2euros pour nous inciter à la rendre à la fin des festivités,  mais nous savons tous que lorsque l'aube se pointe on ne pense jamais à rendre verres et cartes pré-payée.

L'ambiance est au rendez-vous dans chacune des "room", les participants y sont sympathiques, de bonne humeur alors que les heures s'enchaînent. La Room 2 nous a fait vibrer avec Francesca Lombardo avant de nous émerveiller avec un fabuleux set de Damian Lazarus. Question orga, nous saluons la sécu : sourire aux lèvres et ton sympathique tout au long de la nuit ce qui change des diverses soirées parisiennes où les débordements sont une coutume.

Un line up au top sur papier qui a su tenir sa promesse en faisant danser 3000 personnes jusqu'au bout de la nuit, de plus, le choix de renouveler l'expérience au Chalet de la Porte Jaune fut une bonne idée, car le lieu est sympathique et nous change des salles obscures de la capitale (plus besoin d'attendre un quart d'heure pour fumer une cigarette dans un fumoir étouffant et bondé). Petit bémol de la soirée, le budget devient de plus en plus conséquent pour certains au fil des heures comme nous l'a fait remarquer Christophe* "les 30 euros du pass sont légitimes, mais 7euros la bière et l'impossibilité de combiner deux cartes pour payer une ou deux conso ça complique les choses puis on est facilement lassé". 


Les organisateurs seront de retour au mois de Mai avec la seconde édition de Marvellous Island qui risque d'en faire saliver plus d'un !

A.Cusack 

Commentaires

Articles les plus consultés