J'ai... fait mon bilan de l'année

Le 31 décembre 2012, comme tous les 31 décembre, notre être intérieur (à moins que ce soit encore une de ces traditions à la con) nous réclame un bilan de notre année.



         Oui difficile d'échapper au rituel du "qu'est-ce que j'ai fait cette année ?". En une année on peut avoir un enfant (réussi ou pas), un diplôme (préparé par de longues années de dur labeur), trouvé l'amour / l'avoir perdu, ou les deux. Je soupçonne la société de nous avoir fait intégrer cette question annuelle existentielle histoire d'en revenir à l'état de compétition, pas évident de ne pas lorgner sur le bilan du voisin. Le voisin qui a acheté l’hôtel particulier en face de mon ILM (Immeuble à Loyer Modéré), après avoir gagné à l'Euromillion auquel il a joué juste après son road trip en Inde.

         Il existe deux manières d'appréhender un bilan de m**** : la manière combative, en 2013 vous réussirez à avoir votre permis, vous arrêterez les excès en tout genre, vous aurez enfin votre bac. Voyez cette année (comme celles qui ont précédées) comme une année sabbatique, votre moment de folie, votre crise d'adolescence. Mais qu'à cela ne tienne pardi ! 2013 sera votre année ou ne sera pas... Si les évènements marquants et tout nases étaient indépendants de votre volonté, qu'en gros vous avez eu une sacré poisse, sachez que d'après les Mayas nous sommes dans une nouvelle ère "everything is possible", et le chiffre 13 peut porter bonheur.

         La seconde manière, consiste à se lancer dans une dépression post nouvel an. Celle-ci est à double tranchant, soit vous touchez le fond et vous rebondissez prêts à remplir vos douze mois soit vous touchez le fond et vous y restez. Dans ce cas-là, regardez le bilan de votre voisin, celui qui habite en bas de chez vous, dans la rue. Je vous assure qu'en cherchant un peu vous finirez par trouver que le vôtre n'est pas si pourri.

         Sinon vous avez la solution "joker", ne pas suivre la tradition et faire un bilan soit un autre jour de l'année (vous serez un original) soit ne pas le faire du tout (vous serez un hippie). Quoi qu'il en soit, n'oubliez pas qu'à partir de minuit il faudra vous trouver de bonnes résolutions....

A.D







Commentaires

Articles les plus consultés