Report Soirée de lancement Nordik Impackt






Soirée d’ouverture Nordik Impakt, 25 octobre


Pour sa quatorzième édition le festival des cultures électroniques frappe fort avec une prog des plus alléchante. Nordik Impakt a abandonné l’immense Parc des Expositions pour devenir résolument urbain et s’approprier la ville. Les concerts sont dispersés dans différents bars et salles de Caen. Ce soir le top départ de la déferlante électro est donné par Rizzle Kicks /C2Cau Cargö. Grosse affluence pour ce rendez-vous incontournable.

Les anglais de Rizzle Kicks prennent place à 23h, ce qui laisse le temps de nous mettre dans l'ambiance dans la zone "Club" du Cargö. DJ Bluff et Black Worrel ont chauffé le public. Dès les premiers sons du phénomène hip-hop Outre-Manche direction la grande salle. Découverte totale, c'est avec des oreilles neutres que je m'en vais assister au spectacle. Les ptits gars de Brighton ne laissent pas la pression redescendre, ils dégagent une énergie du tonnerre. Rodés par leur tournée des festivals anglais, le duo nous propose un vrai show, ça s'agite dans tous les sens sur scène, l'un est monté sur ressort, l'autre parade dans un costume des plus incongrus, pas de prise de tête, le groupe transmet sa bonne humeur et interagit beaucoup avec le public. Les hits Down With The Trumpets, Mama Do The Humpand Travellers Chant sont d'une efficacité sans appel. Conquise par leur cheeky boyish charm, ce soir c'est pour eux que mon coeur balance. A revoir d'urgence.

La grande scène est  à nouveau plongée dans l'obscurité pour accueillir le quatuor phare du moment. Tout juste arrivés de Paris, où il effectuaient un show au Palais de Tokyo, C2C a soulevé une salle archi-comble. Peu de surprises au programme, le show et la set-list demeurent sensiblement les mêmes d’une date à l’autre. Le tout reste indéniablement efficace. Le groupe fait son job, le public est sous le charme. Lancement réussi.

E.C



Commentaires

Articles les plus consultés