Report : "Coton Tige au "R" Pigalle"

Samedi 3 novembre le "R" Pigalle, l'ancien cabaret surréaliste du 9ème arrondissement, a de nouveau accueilli le label parisien Coton Tige.


On nous promettait une belle soirée, pour une fois, pas de déception. Le lieu, porteur de toute une époque, les années folles, nous plonge dans une ambiance feutrée, rouge, plutôt intimiste. On pourrait presque se croire dans un appartement d'ami d'amis, même le coin vip n'a pas l'air trop hautain (surélevé d'une seule petite marche) ! Seul hic, le prix des consommations, 6 euros la bouteille d'eau ou encore 10 euros la bière, la soirée coûte cher.


Une jolie petite scène, qui nous permet d'être proches des artistes, un climat de confiance règne dans la salle. La proximité entre le Dj et son public est devenue une chose relativement importante sur la scène électro ces derniers mois, l'atmosphère est beaucoup moins guindée, plus amicale. Bref, on est entre potes, pour écouter la musique. Difficile de ne pas faire la comparaison avec les soirées de l'année dernière quai de la râpée, ça fait du bien de sortir dans un lieu où les gens sont cools et détendus, ambiance "bon enfant". Tout le monde s'amuse sur la piste de danse, la musique nous porte.


La musique... Coton Tige nous a dégoté deux nouveaux artistes qui ne devraient pas passer inaperçu, Doubtingthomas et Leopol qui étaient accompagnés d'Ekomine. Des sets rythmés et bien construits, presque aucun moment de latence ou d'ennui. Une techno/minimale basse s'accordant parfaitement à l'ambiance du club et qui n'a pas oublié la mélodie, faute majeure de certains artistes. Loin de la musique commerciale, on est dans l'artistique, encore une fois, ça fait du bien.

Amateurs de bons sons et d'ambiance décontracte, n'hésitez pas à participer aux prochaines soirées Coton Tige.


Pour ceux qui veulent découvrir le label Coton Tige : http://www.cotontige.com/

A.D




Commentaires

Articles les plus consultés