Discover and Love #15

           




            On découvre un artiste et un label. Cracki records, ce nom doit vous dire quelques chose si vous fréquentez le milieu électro du grand Paris, a sorti le 23 avril dernier l'EP "Petits Charmes" de Renart. Avant le label, le collectif Cracki a débuté avec les salons d'été et les Cracki parties, soirées urbaines dans des hangars ou usines, soutenues par leur blog, qui nous faisaient découvrir des artistes indés électro tous styles confondus.
            Fort de sa réussite dans l'échange musical, la bande d'amis a naturellement et logiquement crée son propre label "Cracki Records". Maison de disque toute jeune et surtout indépendante, elle n'est en activité que depuis décembre, mais déjà aimée par Tsugi qui l'a élue label du mois en décembre. Après Larcier et Isaac Delusion, c'est donc au tour de Renart de nous faire partager sa musique.
            Cet artiste avait déjà été remarqué grâce à son EP "Voyage Chromatique", sorti sur Dawn Records, musique étrange qu'on écouterait presque comme une histoire, des sons froids et résonnants créent la mélodie et le rythme. L'univers musical était déjà là. Mais avec son nouvel EP "Petits Charmes", le renard devient beaucoup plus aérien, le morceau éponyme est une véritable balade électro, bien rythmée mais en douceur. Les répétitions lancinantes nous entraînent dans la musique même, presque impossible de ne pas se laisser aller. Cet EP marque une grande différence avec le premier, le marquage rythmique dur et froid a laissé place à une rythmique plus "housy", plus en douceur et pourtant non moins entraînante. S'agit-il d'une évolution, ou d'un large univers musical ? On attend le troisième EP avec impatience, en attendant on garde un oeil et les deux oreilles sur Renart et son label qui nous promet pas mal de jolies découvertes.


                                          Renart, "Petits Charmes"



                                          Renart, "La Mort de l'Astre"

Commentaires

Articles les plus consultés