LOVE MACHINE SPÉCIALE NANTES #1


ELEPHANZ






Un petit groupe (l'adjectif n'est en aucun cas péjoratif, on vous rassure) venant tout droit de Nantes, ville que CBB a parcouru durant le week-end dernier. On retient tout d'abord lors de leur formation, deux frères Jonathan et Maxime qui décidèrent de monter ce projet en 2008, avec un début remarqué sur myspace s'accompagnant d'un batteur et d'un bassiste (ça aide). Leur lien familial leur permet d'avoir les même références de pop rock des sixities avec des artistes plus modernes comme The Libertines ou Arctic Monkeys. Une montée à Paris pour faire la folie de la scène comme à l'International, puis dans quelques villes françaises dont leur ville d'origine. Les radios indés diffusent leurs divers morceaux sans hésiter ni le regretter, car leurs mélodies pop donnent envie de danser, de crier et de redevenir une gamine de 12 ans en faisant "moover" son boule devant le quatuor qui balance son énergie sur scène sans retenue (ce qui fait rugir de bonheur toute la salle). Leur Ep respire le bonheur et l'humour "Henri IV", des voix qui nous rappellent David Bowie, "Curfew" ou encore The Kinks "Too Late".



F.P


Commentaires

Articles les plus consultés