Love Machine "Les Inaperçus" #3

        

         DaYtona est né en 1999, trois de ces membres faisaient déjà partie d'un précédent groupe, Surfer Rosa. A leurs débuts ils étaient quatre : Jean-Luc Derobert (Chant, Basse), Paul (Guit, Chant), Gilles (Batterie), Philippe (Guitare), ensemble ils ont sorti leur premier album "L'Heure de Vérité" avec le label "On R Musik", seulement un an après leur formation. 
         Leur deuxième album "La Peau Douce" réalisé par Jean-Pierre Maillard (groupe Dionysos) ne se fera pas avec Philippe mais avec Sylvain Gallo. Ce second opus leur apportera le soutien d'artistes connus et de différents médias, notamment grâce au titre très apprécié "Attirés par les gouttes". Mais ils n'arrivent pas à se faire une véritable place dans l'univers musical. 
         Paul et Gilles quittent le groupe, Jean-Luc et Sylvain restent en duo pour préparer un nouvel album, ce qui leur prendra quatre ans. Ils sortent "La Parenthèse" en 2010, titre probablement en référence à leur absence prolongée, qui laisse place à de nombreuses collaborations : deux ex-membres de Dolly dont Nicolas Bonnière qui réalise l'album, Annika Grill la chanteuse suédoise de Spring. Bayrem Ben Amor, déjà guitariste de Mano solo et Luke, et Paul Fradin (batterie) viennent compléter le groupe pour qu'ils reprennent le chemin des salles.
         Douceur pop, rock affilié aux Pixies, guitares et batteries rappelant Placebo, les nouveaux titres chantés en français devraient enfin leur apporter le succès qu'ils méritent.


Ce morceau "17 Septembre" est un hommage à l'abolition de la peine de mort, le groupe a eu l'autorisation d'utiliser des extraits du fameux discours de Badinter

 A l'International le 7 mars, entrée gratuite.

A.D

Commentaires

Articles les plus consultés