LOVE MACHINE #20

The XX, une révélation sans précédent de 2009 avec leur premier opus éponyme qui a défrayé la chronique avec leur pop ambiante qui agit comme un flottement sur un rock épuré.




Petit retour en arrière, Romy Croft, Olivier Sim, Baria Qureshi et Jamie Smith se rencontrent à l'Elliot Shool en 2005, lycée que Burial ou Hot Chip fréquentaient (le hasard fait bien les choses) avant de se lancer dans la musique en 2008, avec leur single "Crystalised". Ce dernier les amena directement à signer avec le label Young Turks Records en 2009 et donc donna naissance à leur premier album XX. Les mélodies y sont enivrantes, ambiantes et plus que satisfaisantes même si elles ne viennent pas à nous au premier abord, il lui faut du temps, de l'écoute, une fois ne suffit pas pour découvrir des teintes de basse perdues dans un champs electro-pop. Le duo sur "Baser place" est fantastique grâce à la voix détachée de Olivier Sim tandis que celle Romy Croft s'aventure dans des notes langoureuses. Ce petit tour musical leur a permis de remporter en septembre 2010, le Mercury Prize.
Depuis fin 2009, Baria Qureshi décida de quitter le groupe alors les restants décidèrent de garder la barque en se recomposant trio.

AND GUESS WHAT ? Un nouvel album pour 2012 !?







F.P

Commentaires

Articles les plus consultés